Enseignement spontané le matin au petit déjeuner.

 Il est des cathédrales d'Amour que vous ne reconnaissez pas.
Vous courez visiter, admirer des constructions humaines qui ne sont que le fruit de la passion, de la vanité et de l'orgueil. Dans tout cela point d'Amour, sauf dans le sacrifice des bâtisseurs qui ont grandi avec leur travail, - sinon rien.
N'admirez par l'œuvre de pierre, elle n'est que pierre et vanité humaine. Découvrez au travers de cela, le travail de ceux qui ont trouvé l'Amour dans cette réalisation.
Les payeurs n'ont pas grandi. Ils se sont perdus dans leurs chimères de pouvoir et d'illusions ; même au nom de Dieu, qui n'était pas là où ils disaient, mais seulement dans le cœur des hommes qui travaillaient l'ouvrage.
Il est des cathédrales d'Amour et de Lumière que vous ne savez reconnaître, parce que vous n'êtes pas encore assez libérés de votre lourdeur humaine. Réveillez votre cœur, allégez votre esprit par le silence et vous verrez, vous admirerez l'architecture divine, que tous les Taj-Mahal et toutes vos cathédrales ne peuvent égaler. Vous serez en admiration, en adoration devant l'œuvre divine, et, votre cœur participera pleinement à l'œuvre de Dieu. Dieu d'Amour et de Lumière.
Merci.

Merci Mahé.

Écoute encore.
Ton chemin n'est pas celui du pouvoir. Efface-toi devant les autres, oublie tes préjugés, retrouve l'humilité de ceux qui ont trouvé leur voie, - leur voix. Tout doit changer dans ton cœur.
Écoute le chant des oiseaux, il te rappelle que tout est éphémère et que tu inscriras l'œuvre de ta vie que dans la cathédrale d'Amour qui ne se visite pas par les humains-moutons.
Écris encore.
Non..... merci.
Va. Mange.

Merci Mahé.