Bonjour Mahé.
Peux-tu m'enseigner sur les âmes des personnes qui ont mis fin à leurs jours ? Merci.

Il n'y a pas de règles, tu le sais ; c'est pour tout pareil.
Leur esprit est en souffrance. Ils ont pensé pouvoir se libérer de cette souffrance, par cette fuite du présent, - qu'ils avaient pourtant accepté, en toute liberté, avant de venir dans ce monde. C'est le manque de compréhension de cette façon de voir la vie, qui leur a manqué, à ce moment-là.

Il n'y a pas de jugement, encore moins de punition. Il reste seulement un nouvel équilibre à trouver dans l'ordre du monde. Alors, il faut du temps, mais le temps n'existe pas. Alors, il leur suffit, en patience, de retrouver cet ordre perdu, pour être en mesure de vivre une nouvelle dynamique de vie.

Ne vous occupez pas de cela ni de comprendre. Le seul pouvoir que vous avez, c'est la transmission de l'Amour vers eux, pour les aider à sentir que leur enfermement pourra cesser, lorsqu'ils seront prêts à accepter ce nouveau paradigme de vie.
Souvent ils tournent et se perdent, en errant dans leur propre souffrance et leurs contradictions, - qu'ils avaient dans votre monde.

La pensée d'Amour les sauvera. Priez, – pour ceux qui aiment le faire. Visualisez, si cela vous plaît, que le lien qui vous unit à eux devienne léger, souple et lumineux.
Plus vous souffrez, plus vous les retenez dans leur boue.
Ils n'ont pas besoin de votre souffrance, ils ont besoin de votre compréhension.

L'Amour est inconditionnel et sans jugement aucun. Aimez-les maintenant comme vous ne les avez jamais aimés ; avec cette compréhension de l'Amour absolu. Alors, doucement, ces pensées d'Amour, ou ces prières, seront comme un chemin fleuri qui les guideront vers la Lumière.

Souvenez-vous que Jésus n'avait aucun pouvoir pour guérir ni pour libérer les âmes perdues. Il avait seulement le lien pur et absolu avec la force d'Amour du Père. Alors, il pouvait tout.
Ce n'est pas l'Homme qui soigne, c'est la pensée d'Amour qui fait des miracles.
Soyez dans cette pensée libératrice et ne cherchez pas de résultats tangibles, il n'y en aura pas à votre niveau.
Le véritable Amour est un don, il n'attend pas de retour.
Votre consolation sera votre don vers eux.

Essayez et vous comprendrez la force de ces mots.
Ne cherchez rien, n'attendez rien, donnez. Que vous soyez croyants ou athées, donnez.
C'est la pensée d'Amour qui est libératrice de ces maux.
Voilà, merci.

Merci Mahé.