Nul ne peut se prévaloir de connaître le don absolu, puisqu'il est le domaine du Divin et du Pur.

Mais vous pouvez commencer à le saisir à chaque fois que vous expérimentez de ne rien recevoir en échange de quelque chose. Celui qui donne avec la satisfaction de donner, ne donne rien. Il troque quelque chose, contre une valorisation de lui-même. C'est bien pour tous, mais c'est seulement un échange.
Il est dit dans la tradition de ton Jésus : « que ta main droite ignore ce que donne la main gauche ». Voilà le juste.

L'image de la source qui coule des fonds de la Terre te fera aussi avancer.
A-t-elle conscience de ce qu'elle fait, de l'importance de son état ? Elle est seulement l'épanchement d'une énergie d'abondance qui se libère et circule pour le bien-être de tous. Elle n'offre pas son eau pour tel ou tel, en échange d'un service, ou d'une valorisation d'elle-même. Elle donne et cette richesse ira servir qui a besoin, sans autre…

Laisse épancher ton cœur de la même façon. Laisse couler le trop-plein d'Amour, sans chercher de retour. Cela fera ce que cela doit faire pour ramener l'équilibre du monde.
Ce n'est pas toi qui fais l'équilibre du monde, mais l'Amour qui s'épanche de ce cœur.
Alors, vos méditations prennent une autre dimension. Elles ne sont plus un acte de volonté, mais un don d'abandon à cette énergie universelle, qui circule en vous et s'amplifie à travers vous. Vous devenez des catalyseurs d'Amour.

Le peu que vous faites est déjà une merveille.
N'attendez pas le silence absolu de votre mental. Vous n'êtes pas encore prêts, ou très peu le sont. Cultivez la bienveillance à votre égard pour que les portes s'ouvrent. Elles seront le Venturi de l'Amour, qui accélère le don, comme il accélère les fluides qui le traverse.

Laissez l'Amour s'épancher de votre être et c'est tout.
N'attendez rien en retour, même pas votre satisfaction personnelle. Laissez faire et seulement cela.
Voilà, merci à vous tous de l'effort que vous faites.
N'attendez pas la moindre récompense. Donnez.
Merci.

Merci à vous tous pour cet enseignement.