rocher

La pendule est notre point de rencontre. Elle résonne des vibrations calmes et régulières nécessaires à notre rapprochement. Sois bien, sois calme et tu entendras dans ses sons les résonances qui te seront nécessaires pour aller de l'avant et supporter ce qui va suivre.

Les temps ne sont plus aux habitudes de votre monde, mais à un réajustement obligatoire de vos comportements. Changement si radical que certains s'y refuseront et ce sera dommage.
L'évolution se cale sur une onde, comme celle des océans. Le bouchon qui flotte, monte et descend, aux rythme de la vague, il se laisse porter par ce mouvement de vie. S'il résistait, il coulerait à chaque mouvement de l'eau.

Rien n'est figé, sauf vos peurs. Rien n'est statique, sauf vos blocages.
Apprenez vite maintenant, apprenez et acceptez tous les changements que vous allez subir, comme ce bouchon se laisse porter sans se poser de questions. Ça monte, – ça descend.

S'il n'y a pas de peurs, de doutes ni de blocages, vous pourrez même le vivre comme un jeu. Un jeu d'adaptation permanente à ce qui vient.
Alors, plus de projection dans le futur, plus d'ancrage stérile au passé. Vivre le moment présent dans l'admiration du mouvement de cette vie. Ça monte, – ça descend.

L'onde de vie vous portera, tant que vous serez dans ce lâcher-prise au moment qui vient, tant que vous serez en confiance dans le dessein de Dieu. Ne Lui demandez pas de compte.
Le jeu divin consiste à vous aider à grandir dans la conscience de la création, pas de vous accrocher aux certitudes humaines, comme un coquillage s'accroche au rocher.

Regardez droit devant, sans peur. Suivez le vent qui tourne à loisir. Acceptez de perdre même la côte de vue pour naviguer au soleil de la lumière d'Amour.
Alors, votre confiance apaisera toutes les tempêtes de vos émotions et vous vous laisserez avancer par la lumière, qui vous guide vers un ailleurs que vous ne pouvez pas soupçonner.
Vous y trouverez un nouveau continent en vous-mêmes.

Ne cherchez rien, n'attendez rien. Ce que vous trouverez, n'est pas imaginable avec votre esprit. Laissez faire. Laissez-vous porter et vous serez comblés.
Si la traversée vous paraît longue, restez vigilants et confiants. Une côte de paix s'approche de vous.

Ces mots ne sont pas de la poésie ni des promesses en l'air, mais une autre réalité que celle que vous maîtrisez.
Si vous ne sortez pas de votre port confortable, vous ne pourrez jamais expérimenter cela.
Jouez, jouez au jeu de la liberté. Essayez de lâcher les amarres de vos habitudes et vous vivrez autre chose de plus grand et de plus stimulant que votre quotidien routinier.

Allez où le vent vous pousse et laissez-vous flotter sur l'onde d'Amour.
À bientôt, – merci.

Merci Mahé