P1010852

Les chemins menant à la lumière ne passent pas par vos peurs, mais par la conscience de votre spiritualité.

Les prophéties de catastrophes ne font qu'attiser vos peurs et vous ne réagissez que pour être sauvés. Le plus grand nombre ne réagit même plus, parce que vos esprits d'humains s'y habituent et rentrent dans le déni de ces vérités annoncées. Cela fait partie de votre construction.
On ne grandit pas en cherchant à s'échapper de la réalité ; ce n'est que fuir.

Comprenez que le monde ne peut changer que par votre évolution individuelle.
Ayez envie de voir le beau dans ce qui vous entoure, plutôt que de vous complaire dans le médiocre, le jugement et la critique.
Voir le beau, c'est avant tout percevoir l'harmonie de la création, qui cherche en permanence l'équilibre de ses forces.

Si les forces troubles que vous avez générées atteignent leur paroxysme aujourd'hui, la Terre devra passer nécessairement par des changements puissants, - que ceux qui ne sont pas préparés prendront pour des catastrophes.

Vous qui entendez ces mots saurez agir positivement et vous adapter, de façon immédiate, à ce qui vous est demandé.
Pas de fuite, pas de sauvegarde, seulement la vie différemment pour rester dans le flot d'énergie quel qu'il sera à ce moment.

Encore une fois, nul châtiment ni punition, seulement une autre façon de vivre pour retrouver la justesse divine qui est en vous.
Laissez les prophètes. Laissez les peurs. Restez calmes et vivants, attentifs et joyeux. Vous aurez besoin de cette sérénité pour aider les autres et les consoler.

Souvenez-vous que l'ordre du monde ne passe pas par vos intérêts particuliers. Il se déploie au moment opportun pour rétablir l'harmonie de la création.

Le lien que vous entretenez avec l'Amour, vous servira de guide. Mais ce lien est fragile, pour beaucoup d'entre vous, alors consolidez-le par vos prières, vos silences ou vos méditations. Affirmez-le à chaque geste de vos journées, réalisé dans le calme et la conscience de ce que vous souhaitez devenir.

Seule la conscience sauvera votre monde.
Commencez individuellement, puis les groupes se formeront pour aller plus avant. La force du nombre est comme une bouée de sauvetage, parce qu'à travers le groupe, les plus fragiles ressentiront du soutien et les plus solides pourront affirmer leurs talents et secourir les autres.

Ayez confiance dans ce qui vient, quoi qu'il arrive, puisque cela est juste pour vous ; même si vous en ressentez de l'inconfort, de l'incertitude ou du trouble.

Souvenez-vous que vous êtes venus dans cette incarnation librement, avec la connaissance parfaite de ce que vous aurez à vivre. Alors, aucune surprise, seulement la vie qui s'exprime à travers les tourbillons et les agitations de votre monde. Vous avez toutes les forces pour vivre cela. Ayez cette conscience et votre Conscience s'élèvera au niveau de votre âme, qui reste immuable et lumineuse, puisqu'en lien permanent avec l'Amour.

Ces mots vous sont redits, encore, pour bien ancrer dans votre esprit que les peurs ne vous conduiront pas à la lumière.
La lumière est en vous. Ouvrez les portes de votre cœur et laissez-la rayonner pour éclairer vos semblables et les guider vers la vraie vie.

Pas de prophéties, pas de paroles vaines – votre exemple sera le meilleur outil pour les motiver à vous suivre sur ce chemin de lumière.
La lumière appelle la lumière.
La paix engendre la paix.

Alors, un jour, suffisamment de cœurs émanant la lumière et la paix rayonneront sur ce monde pour éclairer la création tout entière.
Vous êtes nos héros, expérimentateurs d'une nouvelle conception de vie, fusionnant les énergies de plusieurs mondes pour les conduire progressivement vers le Un.
Voilà pourquoi, malgré vos tumultes et vos outrances, vous restez toujours les enfants de l'Amour.
Vous êtes bénis. Votre chemin est rude aujourd'hui, mais vous progressez. - C'est votre mission.
Merci de tous vos efforts, merci.

Merci.