155

 Question posée par une personne malade et publiée, avec son autorisation, pour servir éventuellement à d'autres. 

Bonjour Mahé.

Je suis C.......e.      Peux-tu m'enseigner sur mon problème de santé ?
Comment dois-je y remédier ?
Merci.

 

La force appartient au monde d'en haut. Elle vous est accordée selon la clarté du canal de lumière que vous pouvez créer à votre niveau.

Vos perturbations mentales et physiques sont les conséquences de vos émotions troubles. Elles vous affaiblissent et vous empêchent de vivre dans l'harmonie du Parfait.

Bien sûr, nous connaissons les causes de vos troubles – qui sont souvent antérieurs à votre incarnation – mais souvenez-vous, encore une fois, que vous possédiez tout cet historique avant de faire votre choix libre.

La liberté est originelle et constante dans votre vie. Alors, que décides-tu librement aujourd'hui ?
Le choix t'appartient. Tu es libre de continuer de cette façon, ou tu peux réagir et guérir.

Ton mental est dans un tel trouble que tu n'arrives plus à penser que cela soit possible - mais c'est au plus profond de la nuit que le jour futur se prépare. C'est dans la profondeur de ta souffrance d'aujourd'hui que tu pourras, si tu le veux vraiment, faire remonter les forces sacrées de la guérison - que tu possèdes déjà, puisqu'elles t'ont été accordées dès l'origine de ton choix. Elles sont dans ton esprit. Elles sont dans ton corps. Tu peux les réactiver toi-même en te mettant en lien avec les forces d'Amour.

Nous savons à quel point c'est difficile pour toi, mais tu as choisi ce moment de souffrance pour réussir à le transcender par l'Amour, pour l'Amour.

Les autres pourront te soutenir, te conseiller avec leurs mots et leur maladresse, mais il n'y a que toi qui puisses déclencher le processus de guérison.
Que décides-tu ? Formule-le clairement avec la conviction de celle qui a choisi la vie. Confie-toi et demande. Tu as appris tout cela.

Pratique la guérison comme tu as pratiqué la souffrance. Le temps sera ton guide et nous serons là pour t'accompagner. Mais souviens-toi de reformuler en permanence ton désir de guérison, comme les amoureux se disent leur amour pour l'entretenir.

Alors, tu sentiras la force divine s'installer, qui te nourrira à travers la nourriture que tu auras du plaisir à prendre.
Le processus de guérison est long. Tu dois confirmer chaque jour ton désir de vivre heureuse parce que tu te souviens de ta mission dans cette expérience.

Réactive en permanence le lien avec l'Amour. Dis-le avec tes mots – visualise la lumière qui te guérit et la tendresse de la Mère qui te console.

Crée cette nouvelle vie dans les profondeurs de ton être, pour quelle émerge un jour sur ton visage rayonnant.
Alors, tu deviendras un modèle pour les autres et tu sauras les convaincre, à ton tour, que le bonheur et l'harmonie sont possibles, puisque tu l'auras réussi avant eux.

Demande et tu seras aidée. Même si tu ne le sens pas, même si tu ne le vois pas, ton âme est en lien avec le Divin. Place ton esprit dans le calme et il s'en rapprochera doucement.
La joie t'attend. Elle inondera tout ton être et nous serons là pour nous réjouir ensemble de ta paix retrouvée.

Tu as le secret. Tu as la liberté de faire, ou de ne pas faire. Ce serait merveilleux de revoir ton sourire illuminer ton visage apaisé.

Aie confiance. Nous croyons en toi, parce que nous te connaissons bien et que nous savons que tu es capable de réussir.
Aie confiance.
Merci.

Merci.

Note du scripteur, canal de ces enseignements : Les enseignements spirituels ne sont jamais en contradiction avec la médecine traditionnelle. Ils sont des activateurs d'énergies de guérison, complémentaires des protocoles médicaux.