Le temps n'efface rien. Il permet une amnésie provisoire qui facilite la vie, mais pas plus, et c'est bien ainsi. Le souvenir reste gravé au tréfonds de l'esprit, même si des feuilles mortes recouvrent momentanément ce qui est inscrit sur la pierre du temps. C'est ainsi, puisque c'est juste.

A toi maintenant de vivre avec ce que fut ta vie. Elle t'appartient. Tu l'as écrite librement avec tes choix. Ces souvenirs te permettent d'apprendre à être différent et de ne pas retomber dans les mêmes travers - même si les chutes successives font parties du processus d'évolution de ton esprit humain.

Concentre-toi maintenant sur ton présent, pour qu'il soit, à chaque instant, le plus proche de ton idéal. Celui pour lequel tu es venu dans cette vie.

Oublie tout ce qui a été et accepte de vivre autre chose. Les critères anciens n'ont plus aucune valeur puisqu'ils te servaient à vivre dans la société. Dorénavant, ton objectif est autre. Te préparer pour le passage. Il n'est jamais trop tôt pour commencer à s'y préparer.

Tu as déjà fait du chemin, mais à présent, le but approche et il te reste encore tellement de comportements anciens à oublier – tellement d'habitudes à faire fondre dans l'eau de la purification.

Si tu le décides, ton évolution pourra être exponentielle et tu découvriras le plaisir d'être libre de cette lourdeur.

Viens. Rapproche-toi un peu plus et tu sauras. Viens.

Merci.

 

Merci.