12160002_Instantané

Vous n'existez pas par votre esprit, mais par votre conscience. Cette différence est fondamentale pour percevoir ce qu'est la vraie vie.

Votre mental-esprit est agité, inconstant, prompt à faire des suppositions, à vous faire peur avec des scénarios catastrophes, ou, au contraire, à vous faire fantasmer votre vie, au travers de rêves éveillés qui vous coupent du réel.

Toutes ces agitations vous conduisent à vivre votre quotidien au travers de filtres mentaux qui ne correspondent pas à votre réalité. Vous souffrez de ce décalage. La vie rêvée de vos illusions n'est pas juste.

Cette incohérence vous amène des perturbations et, pour certains, de la souffrance.

Tandis que votre conscience est le fruit de vos expériences réelles. La résultante de vos échecs, qui n'en n'étaient pas, puisque vous avez appris plus de choses avec ces non-réussites que par vos victoires. La vraie victoire est donnée à ceux qui ont su dépasser leurs difficultés, grâce à des efforts librement consentis. Cette liberté est essentielle à comprendre. Elle vous conduit à prendre vos propres décisions, donc à vous engager sur des choix de vie qui vous responsabilisent.

On éduque les enfants en développant, chez eux, ce sens de la responsabilité de leurs actes.

Souvenez-vous que vous êtes comme des enfants, jusqu'au dernier jour de cette expérience.

L'Amour vous conduit vers votre destinée, sans que vous vous en rendiez compte. De petits hasards vous orientent vers ce qui est juste pour vous, à ce moment précis de votre vie.

N'attendez rien de logique ni de prévisible. L'Amour sait. Il vous guide selon des critères qui ne vous appartiennent pas.

Alors, attendez-vous à tout et vous serez vigilants. Ne vous attendez à rien et vous serez confiants.

Laissez filer l'eau du torrent. La retenir serait la condamner à stagner, donc à perdre la vie. La vie est mouvement perpétuel jusqu'à trouver l'océan de l'Amour – seul lieu de réunification de vos forces contraires. C'est dans cet abandon total à l'Amour que votre conscience évolue et s'approche, jour après jour, de l'essentiel.

Votre esprit humain ne passera jamais la porte dorée de la vraie vie ; quelles que soient ses qualités et son intelligence. Il fait seulement partie de votre incarnation. Seule votre conscience, sur le véhicule de votre âme, sera accueillie dans la lumière divine.

Alors, oubliez l'éclat social de votre mental égotique et abandonnez-vous totalement à la clarté infinie de l'Absolu. Vous sentirez une différence immédiate, puisque vous trouverez la cohérence de votre existence. Vous percevrez - sans le savoir - ce qui est juste pour vous, et vos actes et vos paroles prendront une dimension nouvelle.

Essayez l'abandon à l'Amour et vous y reviendrez, tellement vous vous sentirez mieux.

Essayez. Merci.

 

Merci.